Commerce extérieur et investissements

Interpellations parlementaires et réponses dans le domaine du commerce extérieur et des investissements.

L'exportation des start-up bruxelloises

Jeudi, 9 mars, 2017
Question posée par: 
M. Gaëtan Van Goidsenhoven

[...] Nous disposons en effet d'un hub digital bruxellois depuis 2011, grâce à l'ouverture d'un poste à San Francisco, au coeur de la Silicon Valley. Ce poste organise chaque année la mission "Connecting Brussels with the Silicon Valley", qui initie nos entreprises au marché technologique nord-américain.

Un an après l'ouverture de ce poste à San Francisco, la Région bruxelloise a ouvert un poste en Inde, qui peut être considéré comme notre deuxième hub digital, puisqu'il est situé au sein d'un marché colossal, fort orienté vers le
numérique. [... ]

[...] Le plan d'action de BIE prévoit onze actions dans le secteur de l'IT, dont quelques nouvelles, notamment au salon de Laval Virtual, mais aussi deux missions pour les "export starters" à Londres et à Paris.

Outre les activités propres à BIE que je viens de vous exposer, je veille également à ce que les initiatives technologiques et numériques pilotées par d’autres acteurs en Région bruxelloise aient toutes une composante internationale. [...]

 

 

la mission économique au Texas

Jeudi, 9 février, 2017
Question posée par: 
M. André du Bus de Warnaffe

Une entreprise a signé deux contrats à l’issue de la mission. D’autres ont pu renforcer leur présence sur le marché texan. Deux mois à peine après la mission, il est trop tôt pour en dresser un bilan. [...]

[...] Je n’ai pas hésité à utiliser le Brexit comme argument supplémentaire pour tenter de convaincre les Texans de rediriger leurs investissements au Royaume-Uni vers Bruxelles.

J'envisage une action de réciprocité avec les Texans, notamment dans les secteurs de l'e-santé (e-Health) et des technologies propres (cleantech), deux domaines dans lesquels nous avons noué d'excellents contacts lors de deux séminaires organisés par la Région bruxelloise.

La représentation des entreprises bruxelloises au salon de Las Vegas Consumer Electronics Show 2017

Jeudi, 9 février, 2017
Question posée par: 
M. Julien Uyttendaele

[...] L’opportunité d’organiser une telle action a bien été examinée avec le cluster software.brussels d’impulse.brussels, mais peu d’entreprises bruxelloises s'occupant de matériel informatique ont manifesté leur envie de participer à l'événement. [...]

La Région bruxelloise compte plus d'entreprises spécialisées dans le logiciel que dans le matériel. Sans masse critique suffisante, il apparaît plus intéressant d’allouer l’argent public à des aides financières individuelles qu’à un stand collectif très coûteux.

Il existe deux aides auxquelles les entreprises désireuses de se rendre au CES. [...]

La première aide financière vise la prospection de marchés hors Union européenne. [...]

La deuxième aide financière a trait à la participation à des foires à l’étranger. [...]

Je suis en train de retravailler l’arrêté régissant ces aides à l’exportation, pour en raccourcir les délais d’introduction et les rendre plus flexibles, via l’utilisation de forfaits.

À côté des aides financières, les entreprises peuvent également compter sur le conseil et l’accompagnement sur mesure de notre réseau d’attachés économiques et commerciaux. [...]

Le positionnement de Bruxelles en tant que place financière européenne

Jeudi, 19 janvier, 2017
Question posée par: 
Mme Brigitte Grouwels

Face à cet éclatement partiel de la City de Londres, Bruxelles peut se positionner comme centre d'expertise dans des niches telles que la compensation, la gestion de fonds et la technologie financière (Fintech). Dans le domaine financier, il s'agit en effet des trois domaines au sein desquels notre Région peut présenter des avantages spécifiques.

Sur la base de ces éléments, j'ai élaboré deux piliers que je mets actuellement en oeuvre en collaboration avec Brussels Invest & Export. Dans le même temps, le gouvernement prend des mesures pour redorer le blason de notre Région.

Le premier pilier concerne la promotion de Bruxelles en tant que centre d'activités pour les grandes entreprises du secteur des services financiers. [...]

Le deuxième pilier consiste à attirer le siège de l'Autorité bancaire européenne à Bruxelles. [...]

Les conséquences du Brexit pour l'économie et l'emploi bruxellois

Jeudi, 7 juillet, 2016
Question posée par: 
M. Paul Delva

L'impact le plus négatif touchera bien entendu les secteurs exportateurs, compte tenu de la chute de la livre sterling et d'un éventuel rétablissement des droits de douane. [...]

La base de données de Brussels Invest & Export (BIE) enregistre 700 entreprises bruxelloises, tous secteurs confondus, qui exportent vers le Royaume-Uni. Elles représentent quelque 55.000 emplois. Toutefois, soyons clairs : ces derniers ne risquent pas de disparaître parce que le Royaume-Uni sort de l'Union européenne. En effet, deux tiers de ces emplois sont occupés au sein des dix plus grandes entreprises, telles que Proximus, Electrabel, Audi, Euroclear ou Brussels Airlines. Le Brexit n'aura évidemment pas pour conséquence de supprimer 55.000 emplois dans les entreprises qui commercent avec le Royaume-Uni.

Contrairement à l'impact négatif attendu sur les exportations bruxelloises, le Brexit pourrait avoir un effet favorable sur le flux d'investissements étrangers à Bruxelles, et donc sur notre économie.

[...] Les entreprises britanniques présentes à Bruxelles auront, de leur côté, d'autant plus intérêt à rester à Bruxelles. Je ne pense donc pas qu'il y ait énormément de risque de départs d'entreprises ou d'associations de Bruxelles.
Les secteurs du lobbying, de la consultance et des services juridiques à Bruxelles pourraient être les premiers bénéficiaires du Brexit pour trois raisons.

Le secteur financier bruxellois pourrait également bénéficier du Brexit, surtout si le Royaume-Uni ne peut plus fournir les passeports financiers européens. Les produits financiers asiatiques et américains devront ainsi trouver un autre accès au marché européen que celui de Londres.

Le secteur financier sera également contacté afin d'évaluer notre capacité, d'une part, à reprendre une partie des opérations financières effectuées à Londres et, d'autre part, à attirer la European Banking Authority. [...]

 

L'ouverture en région bruxelloise d'un bureau du groupe chinois de vente en ligne Alibaba

Jeudi, 23 juin, 2016
Question posée par: 
M. Vincent De Wolf et Mme Isabelle Emmery

Alibaba, via ses sites de vente en ligne à destination des consommateurs chinois, constitue un e-mall. Ces 300 millions de consommateurs de la classe moyenne chinoise qui est en croissance représentent une belle porte d'entrée pour nos PME. Même s'il est difficile de chiffrer les retombées économiques, cela constitue une excellente opportunité. Ouvrir des portes sur 300 millions de consommateurs potentiels est en effet non négligeable.

La gestion des activités commerciales d'Alibaba en Belgique sera donc, à court terme, transférée d'Amsterdam, où elle a lieu actuellement, vers Bruxelles. Cela devrait faire évoluer à la hausse le nombre d'emplois créés.

[...]Il va de soi que nous avons bon espoir qu'une grande partie de ces emplois sera occupée par des Bruxellois. [...]

À terme, la volonté de Jack Ma est de créer un pavillon belge, c'est-à-dire une section distincte, sur le site de vente en ligne, qui mettrait en valeur les produits originaires de nos contrées. [...]Pour sensibiliser encore davantage nos entreprises aux opportunités liées à cette plate-forme, j'ai proposé lors de la réunion avec Jack Ma de demander à mes équipes d'organiser un atelier cet automne à Bruxelles, destiné à nos PME, et ce, en présence de représentants du site Alibaba. [...]

Le soutien aux entreprises bruxelloises actives dans le secteur brassicole

Jeudi, 9 juin, 2016
Question posée par: 
Mme Viviane Teitelbaum

[...]Pour donner un coup de pouce aux exportations du secteur brassicole bruxellois, je promeus systématiquement les bières bruxelloises lors des événements organisés par Brussels Invest & Export (BIE) à l'étranger. [...]

En outre, l'an dernier, j'ai invité les ambassadeurs étrangers en poste en Belgique à une journée de découverte économique de notre Région. À cette occasion, j'ai pu vendre au mieux les bières bruxelloises, qui étaient mises à l'honneur.

Le secteur brassicole bruxellois s'est ainsi adressé à 53 reprises au réseau des attachés économiques et commerciaux au cours des deux dernières années. Il s'agit d'un nombre élevé de demandes auxquelles il a évidemment été donné suite. [...]
 

La réforme du réseau de l'AWEX et son impact éventuel sur le Commerce extérieur bruxellois

Jeudi, 9 juin, 2016
Question posée par: 
Mme Viviane Teitelbaum

[...] Plusieurs solutions sont d'ores et déjà envisagées. Elles vont de l'extension des juridictions à des mises en commun de nouveaux postes, en passant par des reprises de l'accord par une autre Région lorsqu'une seule sera représentée au lieu de deux. La collaboration est bonne entre les trois Régions dans cette matière. [...]

[...] À l'avenir, des mesures favorisant les synergies ou définissant les rôles de chacun pourraient être mises en place par la rédaction d'un code de conduite pour la diplomatie économique dans le cadre de la révision de l'accord de coopération entre le niveau fédéral et les entités fédérées sur le statut des représentants des Régions et Communautés attachés aux missions diplomatiques à l'étranger. [...]

 

 

La mission économique trirégionale au Maroc et la promotion des entreprises belges

Jeudi, 2 juin, 2016
Question posée par: 
Mme Isabelle Emmery

[...] La plupart des activités collectives concernaient le secteur des infrastructures. [...]

C'est devant un parterre d'une trentaine d'entreprises belges que le CRI et les deux SDL ont présenté les grands projets d’investissements à Casablanca : théâtre, extension du tram, zone industrielle, université, et même un parc zoologique. Ce ne sont là que les plus importants. Les entreprises belges ont pu saisir cette occasion pour présenter leur savoir-faire à ces importants décideurs et poser de nombreuses questions afin de cerner les opportunités commerciales : conception des projets, procédures d'appel d'offres, expertises recherchées, inclusion d'une dimension écologique dans les différents projets, ouverture du marché vis-à-vis des offres étrangères et notamment belges. [...]

Ce même type de rencontres a eu lieu lors de mes visites au Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra, au ministère de l'Habitat où j'ai rencontré les têtes de son administration ainsi que le ministre de l'Habitat, à la Compagnie générale immobilière, ainsi qu'à la TMSA, l'agence spéciale chargée de l'aménagement, du développement et de la gestion du complexe portuaire Tanger Med 2 et de la plate-forme portuaire qui y est adossée. [...]

[...] Les entreprises belges ont eu également la possibilité de présenter plus en détail leurs produits ou services à l'occasion d'un séminaire sur le secteur de la construction belge à Tanger.
Je suis fière de dire que la salle était comble. Une bonne centaine d'ingénieurs et d'architectes marocains étaient présents et ont montré un réel intérêt pour nos entreprises et les solutions qu'elles présentaient.
Le point culminant de cette mission était la signature, avec mon homologue marocain M. Abbou, d'un accord de coopération entre nos agences respectives, BIE et Maroc Export. En effet, c'est cet accord qui donnera lieu à des activités concrètes. Cet accord important a un objectif clair : accroître les exportations du Maroc et de la Région bruxelloise. [...]

[...] Tout cela en portant une attention toute particulière pour les opportunités en Afrique subsaharienne, avec le Maroc comme carrefour d'échangs. [...]

Une coopération est aussi convenue au niveau de la communication, soit à travers les sites web, magazines et newsletters de Maroc Export et de Brussels Invest & Export (BIE), soit à travers des campagnes médiatiques ou des événements de relations publiques. [...]
 

 

Y aura-t-il une action adoptée dans le secteur du Tourisme ? Quel est l'impact du "Brussels Bashing"?

Jeudi, 21 avril, 2016
Question posée par: 
Isabelle Emmery, dans le cadre du débat sur les événements du 22 mars

[…]

Il est encore un peu prématuré d'avoir des chiffres au niveau des exportations. Cependant, dans les contacts que j'ai eu avec des entrepreneurs bruxellois ici, à Bruxelles, ou à l'occasion des quelques missions que j'ai effectuées depuis le mois de décembre, je n'ai pas entendu de messages alarmants de la part des entreprises exportatrices rencontrées.

Les missions de Brussels Invest & Export continuent plus que jamais : pas de désistement, pas de chute dans les inscriptions, ni dans les demandes d'incitants financiers à l'exportation. [...]

Au niveau des investissements, du moins en termes de contacts, il n'y a pas de chutes des demandes ou des visites d'investisseurs étrangers. Brussels Invest & Export (BIE), par exemple, a connu ces derniers mois une augmentation assez forte des marques d'intérêt et concrétisations de la part d'investisseurs indiens. [...]

[...] J'inclus dans ce programme ce qui a déjà été réalisé l'année dernière et que nous comptions de toute façon réitérer cette année, à savoir une invitation lancée aux ambassadeurs étrangers accrédités à Bruxelles. L'idée est de les convier à des visites spécifiques du tissu économique bruxellois. [...]

Le budget fera partie des 20 millions d'euros annoncés. Le montant demandé sera d'environ 250 à 300.000 euros pour ces mesures complémentaires qui s'inscriront dans les missions habituelles de Brussels Invest & Export. [...]

Pages

S'abonner à RSS - Commerce extérieur et investissements