Transparence des cabinets : mieux, mais pas tous

Extrait de l'article publié par le Vif du 9 mai 2019

[…] A la Région de Bruxelles-Capitale, seuls trois ministres sont vraiment transparents : difficile de comprendre pourquoi leurs collègues ne les imitent pas.

[…] Gouvernement bruxellois : trois bons exemples

[…] Didier Gosuin et Cécile Jodogne, et la CDH Céline Fremault ont livré davantage de renseignements clairs sur le type d’emploi, le temps de travail, les rémunérations. […]

Mieux encore : ces trois ministres renvoient vers leur site Internet pour consulter un tableau Excel reprenant les autres activités publiques et privées exercées par leurs collaborateurs, indiquant lesquels de ces mandats sont rémunérés. Dans ces tableaux, on trouve aussi les fonctions occupées par les collaborateurs, juste avant qu’ils soient engagés au cabinet. Enfin, pour les experts, le trio exemplaire du gouvernement explique qu’à Bruxelles, les missions de consultance sont directement négociées par les administrations, pas par les cabinets. Dans une réponse parlementaire (n°1416), Didier Gosuin détaille ces consultances. Céline Fremault nous a envoyé une liste reprenant trois missions de consultance. Difficile de demander plus.

Lire cet article sur le site du Vif (payant)