Risque d'attentat ou d'accident chimique, explosif et nucléaire: le plan du fédéral qui fait bondir la Région bruxelloise

Extrait d'un article de LaLibre.be de ce 30 juin 2017

Celle-ci rappelle "le caractère densément peuplé de la Région et de son rôle de capitale nationale, européenne et internationale". Dès lors, "les risques d'accidents, d’incidents criminels ou d’attentats impliquant des agents CBRN-e (ne sont pas négligeables et leurs conséquences pourraient être de grande ampleur".

Le plan de Jan Jambon créerait "une situation aux conséquences potentielles graves pour la sécurité des personnes en Région bruxelloise, comme pour celle des services de secours et d’intervention", insiste encore Cécile Jodogne.

A lire sur LaLibre.be