Protection civile : Bruxelles suspendra la réforme

Extraits de l'article paru dans Le Soir du 2 août 2017

Pour la deuxième fois en quelques mois, les Bruxellois ont décidé d’activer une procédure en conflit d’intérêts contre le gouvernement fédéral. Mardi, Cécile Jodogne, la secrétaire d’Etat bruxelloise de l’Aide médicale urgente (Défi), a confirmé une menace qui planait depuis fin juin sur le projet de réforme de la protection ...

Cécile Jodogne s’inquiète particulièrement des risques d’accidents, d’incidents criminels ou d’attentats impliquant des agents chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs. «Ces cas de figure nécessitent un temps de réaction rapide. Au lieu de fermer les unités proches de la capitale, l’autorité fédérale devrait en renforcer les moyens.»

«Toutes nos demandes de concertation sont restées lettre morte» , regrette encore Cécile Jodogne. Sa motion suspendra l’exécution des deux arrêtés royaux de Jan Jambon durant soixante jours.