«Nous sommes sceptiques»

Extrait de l'article paru dans Le Soir de ce 27 juin 2017

[…] «Nous souhaitons exprimer notre grande perplexité par rapport à cet engagement pris à l’initiative du secteur agroalimentaire lui-même. Nous sommes en effet particulièrement sceptiques quant au principe d’autorégulation par le secteur concerné, particulièrement lorsqu’il s’agit de questions de santé publique. Ce principe a déjà démontré toute son inefficacité, en ce qui concerne l’alcool notamment. Nous prenons donc bonne note du soutien apporté par la ministre De Block à ces mesures et serons attentifs à leurs suites. » Ainsi, Cécile Jodogne compte interroger la ministre fédérale de la Santé « sur les outils de suivi et d’évaluation qu’elle compte mettre en place.»