L’agence pour l’entreprise divise encore

Extraits de l'article paru dans Le Soir du 29 janvier

C’est la grosse réforme de ce début d’année pour les cabinets de Didier Gosuin et Cécile Jodogne. La grande fusion entre les agences Atrium (soutien au commerce), Impulse (soutien aux entreprises) et l’agence bruxelloise pour l’exportation Bruxelles Invest & Export (BIE), devant rationaliser le paysage public de l’accompagnement aux entreprises, est en théorie sur les rails.

La semaine dernière, le ministre et la secrétaire d’État amarante présentaient même le nom – hub.brussels – et le logo de la nouvelle structure.

[…] il faut constater que les relations avec le cabinet de Cécile Jodogne restent visiblement très diplomatiques. Cet autre attaché économique, qui corrobore ces témoignages et refuse également de signer son contrat, estime que les discussions sont constructives et apaisées.

« Sur le plan personnel, on n’a aucun problème. On a des contacts avec le cabinet. Notre vrai problème, c’est au niveau de la procédure », soutient-il, se disant même plutôt favorable au départ à l’idée d’une fusion, mais regrettant la tournure que celle-ci a prise. […]