Des entreprises belges à la conquête d’une Argentine désargentée

Visuel de l'extrait de presse: 

Extraits de l'article publié par le Trends/tendances du 12 juillet 2018

La secrétaire d’Etat bruxelloise Cécile Jodogne et l’équipe de Brussels Invest & Export ont visité les installations d’Ionics, filiale du holding familial DS Group, au nord de Buenos Aires. Au départ, il s’agissait simplement d’une collaboration dans le cadre de l’exportation de Cobalt 60 argentin à destination de l’Europe. Trente ans plus tard, non seulement l’usine existe toujours mais sa capacité vient d’être doublée pour atteindre les 40.000 m3. « Quand vous investissez ici, vous devez travailler dans la durée, explique Frank Giegas, CEO de DS Group. Il y a toujours des hauts et des bas, il faut prendre patience. » Le chiffre d’affaires d’Ionics a été porté de 1,2 à 7,8 millions de dollars, malgré les crises et dévaluations successives.