Bruxelles récuse la mission en Birmanie

Extrait de l'article paru dans L'Echo de ce 14 octobre 2017

Selon Cécile Jodogne, la participation de BIE à cette mission était prévue dans son Plan d'Action 2017 publié à l'automne dernier, en raison de l'intérêt que présente la Birmanie pour les entreprises bruxelloises. Depuis lors, la situation s'est dégradée, conduisant à un changement d'attitude. "Nous n'avons envoyé aucune invitation en direction des entreprises en raison de la dégradation de la situation observée cet été", a ajouté Mme Jodogne.