3,8 millions d’euros consacrés à la Promotion de la santé à Bruxelles

Extrait de l'article paru dans "Le Pharmacien"

Le nouveau plan a été construit en concertation avec le secteur et prévoit une évaluation, le but étant d’adapter les priorités définies aux besoins de la population.

«En plus de certains programmes qui existent depuis longtemps et qui ont montré leur pertinence, j’ai souhaité donner des impulsions à certains domaines prioritaires tels que la prise en compte des inégalités de santé basées sur le genre et promotion de la santé des femmes, la santé en milieu carcéral ou encore la réduction des risques en milieu festif et étudiant, a déclaré Cécile Jodogne.

L’objectif de ce plan est d’améliorer le bien-être de la population et de réduire les inégalités sociales de santé en mobilisant de façon concertée l’ensemble des politiques publiques. La finalité du Plan de promotion de la santé répond aussi au troisième objectif de Développement durable de l’ONU adopté en septembre 2015 et pour lequel la Belgique s’est engagée à permettre à tous les citoyens de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge », conclut la ministre Cécile Jodogne.