182 accidents de travail chez les pompiers-ambulanciers

Extraits de l'article publié par la Dernière Heure de ce lundi 12 mars 2018

On enregistre une baisse de près de 32% d'accidents de travail chez les pompiers entre 2010 et 2017.

“Les techniques de travail et le matériel deviennent de plus en plus pointus, ce qui permet de limiter le nombre d’accidents”, précise Cécile Jodogne.

“Il faut cependant rester vigilant car les pompiers sont de plus en plus confrontés à des comportements indésirables ou agressifs. La majorité de ces comportements sont dus à des personnes sous l’influence de l’alcool ou de stupéfiants , explique la secrétaire d’État. C’est totalement inadmissible car les pompiers-ambulanciers ont pour mission première d’apporter leur aide à la population. Des mesures ont donc été prises pour inciter le personnel à davantage signaler ce genre de comportements et pour améliorer le suivi de plaintes éventuelles.”

Lire cet article sur le site de la DH (abonnés)